Méthode EQ-I 2.0

Le diagnostic du Quotient Emotionnel EQ-i 2.0 est le premier instrument d’évaluation de l’intelligence émotionnelle, les soft skills, validé scientifiquement. l’EQ-i repose sur la recherche scientifique du Dr. Reuven Bar-On.

Le développement de l’EQ-i s’est déroulé en 6 phases sur une période de 17 ans.  Sa recherche a traversé les frontières de 11 pays, ce qui a permis de développer une approche transculturelle visant à décrire et à évaluer l’intelligence émotionnelle.

L’EQ-I est un outil puissant et exceptionnel d’évaluation des soft skills permettant à l’individu de réaliser des progrès en améliorant la compétence clé du leader.

    • Fiablité : les résultats sont cohérents et reproductibles (ce qui veut dire que si vous administrez le test à une personne cette semaine et à nouveau le mois prochain, les résultats seront quasiment identiques)
    • Validité : implique que la compétence évaluée est bien conforme à la définition de la compétence en question. Le résultat en empathie par exemple mesure bien l’empathie de la personne évaluée.
    • L’échantillon normatif : les résultats correspondent toujours à une comparaison avec un groupe normatif.
    • La recherche scientifique : l’EQ-i repose sur la recherche scientifique du Dr. Reuven Bar-On. Le développement de l’EQ-i s’est déroulé en 6 phases sur une période de 17 ans. L’objectif du Dr Bar-On était de mettre son expérience clinique à profit d’un instrument de mesure permettant d’identifier et regrouper les différentes compétences et comportements émotionnels et sociaux et de faire le lien avec la performance et le bien-être. Son instrument devait alors correspondre à une combinaison de considérations théoriques et de résultats statistiques générés principalement par l’analyse factorielle des items.

 

 Le diagnostic est structuré autour de :

  • 5 Domaines de compétence
  • 15 échelles

PERCEPTION DE SOI

  • Amour-propre : La capacité à se voir clairement, se comprendre et se respecter, à accepter ses qualités et ses défauts, ses limites et ses potentialités.  
  • Réalisation de soi : La capacité à poursuivre des objectifs  en phase avec ses valeurs profondes et à s’engager dans des activités qui enrichissent et donnent du sens à sa vie.  
  • Conscience de soi émotionnelle : La capacité à reconnaître ses émotions, à les différentier et à en comprendre la cause et la capacité à mesurer l’impact de ses émotions sur soi et sur autrui

EXPRESSION INDIVIDUELLE

  • Expression émotionnelle : La capacité à  exprimer de façon appropriée ce que l’on ressent.
  • Affirmation de soi  : La capacité à exprimer ses pensées, ses sentiments et ses opinions, clairement et dans le respect de l’autre.   
  • Indépendance : La capacité à se diriger et se contrôler soi-même dans ses pensées et ses actions et à être libre de toute dépendance émotionnelle.

RELATIONS HUMAINES

  • Relations Humaines : La capacité à établir et à maintenir des relations mutuellement satisfaisantes.   
  • Empathie : La capacité à identifier, à comprendre et à prendre en compte les émotions et les pensées d’autrui, sans s’identifier à lui. 
  • Responsabilité Sociale : La capacité à agir de façon collaborative, constructive et responsable au sein de sa communauté.

PRISE DE DÉCISION

  • Résolution de problèmes : La capacité à identifier et définir un problème ainsi qu’à générer et à mettre en œuvre des solutions efficaces. 
  • Sens de la réalité : La capacité à voir les choses objectivement, telles qu’elles sont, plutôt que telles que nous aimerions les voir ou bien, telles que nous les craignons. 
  • Contrôle des impulsions : La capacité à résister ou à retarder dans le temps une impulsion ou une tentation d’agir.

GESTION DU STRESS

  • Flexibilité : La capacité à adapter ses émotions, pensées et comportements à un environnement  changeant. 
  • Tolérance au Stress : La capacité à faire face à l’adversité et à agir de façon efficace dans des situations de tension sans effet néfaste ni sur les relations ni sur son état physique. 
  • Optimisme : La capacité à voir le bon côté de la vie et à maintenir une attitude positive, même dans l’adversité.

Les domaines d’application

DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP – Développer les Softskills inhérents au leadrship.

Il a été prouvé que les entreprises dont les leaders mettent en œuvre leurs capacités émotionnelles obtiennent une marge bénéficiaire de 71% supérieure à celle des entreprises dont la culture ne prend pas en compte l’intelligence émotionnelle de ses membres.

(Mayer, J. D., & Salovey, P. (2004): What is emotional intelligence ? Les Echos L’intelligence émotionnelle, la nouvelle dimension de la réussite 2011.)

DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES MANAGERIALES – Développer les softs skills des managers.

Ainsi, l’intelligence émotionnelle est une compétence douce recherchée en matière de leadership face aux exigences issues des mutations  actuelles et futures, mais aussi face à l’obsolescence des compétences  techniques car, considérée comme une des Softskills rare, elle constitue  un atout au sein d’une entreprise où l’humain doit maintenir une place prépondérante.

GESTION DE CARRIERE – Ouvrir le champ des possibles en améliorant les compétences intrinsèques.

L’intelligence émotionnelle est l’ingrédient clé dans la capacité d’une personne pour réussir. Une intelligence émotionnelle forte, c’est une passerelle vers le succès. Un leader qui peut rester dans le contrôle lors de situations de haute pression  est plus susceptible de réussir que quelqu’un qui crie sur son équipe à  la moindre émotion.

(Daniel Goleman (1995))

DEVELOPPEMENT DE L’EFFICACITE D’UNE EQUIPE  – Identifier l’intelligence émotionnelle d’un groupe, afin de combler les faiblesses et de s’appuyer sur les forces.

Une étude a été menée sur 200 entreprises pour comprendre l’impact de l’intelligence émotionnelle sur la performance au travail. Au vue des résultats obtenus, D. Goleman montre que l’amélioration de leurs résultats est due à 60 % aux compétences émotionnelles de ses employés.

(Daniel Goleman – Emotional Intelligence: Why it can matter more than IQ. Bantam Books)

RECRUTEMENT – Mieux connaître le candidat pour mieux pouvoir l’intégrer en entreprise (Évaluation à ne pas utiliser comme critère de sélection).

DVELOPPEMENT DE LA CONSCIENCE DE SOI – Apprendre à se connaître pour mieux connaître les autres.

Vidéo issue d’un module de formation autour de l’intelligence émotionnelle, et plus particulièrement celle du leader.

Go4Human est une marque déposée par la société AIKI-CONSEIL SAS.